Pas d’appel en cours, si vous souhaitez être notifié·es des prochains appels, vous pouvez vous inscrire à la newsletter.

résidences

A·R développe des résidences axées sur la recherche et l’expérimentation. Sauf pour certains partenariats spécifiques avec des lieux de diffusion, aucun rendu de fin de résidence n’est exigé de la part des artistes, bien qu’iels aient la possibilité d’organiser des temps de présentation publique si iels le souhaitent. Cette orientation favorise une réelle immersion dans le territoire, permet une recherche approfondie, et autorise toutes les expérimentations nécessaires au développement d’une pratique artistique.

Les programmes de résidence d’A·R sont imaginés en co-construction avec ses partenaires et pensés en adéquation avec les réalités socio-économiques des artistes et du secteur culturel.

Tous les programmes de résidence d'A·R sont accessibles via des appels à candidatures, publiés régulièrement sur notre site web et des plateformes internationales dédiées. Si vous souhaitez être informé·e des appels dès leur parution, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter via l'onglet contact de notre site web.

A·R propose 2 types de résidences :

Résidences intramuros

Accueil d’artistes nationaux et internationaux sur le territoire de Clermont-Ferrand.

Résidence 100 jours

Le programme de résidence intramuros 100 jours, créé en 2020, a pour but d’accueillir à Clermont-Ferrand des artistes et chercheur·ses sans limite d’âge ou de nationalité pour une période de 100 jours. Iels ont la liberté d’organiser librement leur temps de travail sur une année, soit de manière fractionnée, soit sur 100 jours consécutifs. Cette flexibilité dans l’organisation de la résidence répond aux réalités socio-professionnelles extrêmement variées des artistes, aussi bien sur le territoire national qu’à l’international, en rendant compatible un temps de réflexion, de recherche et d’expérimentation avec les obligations et contraintes professionnelles et familiales des résident·es.

Résidence curatoriale

Les résidences curatoriales s’adressent aux commissaires d’exposition, chercheur·ses et/ou critiques d’art sans limite d’âge ou de nationalité. Leur objectif est de favoriser la recherche, la rencontre et le dialogue avec la scène artistique locale et de permettre une mise en réseau fertile entre divers·es acteur·ices de l’art contemporain.

Résidence Guests

Les résidences Guests consistent en une mise à disposition des locaux d’Artistes en résidence à des artistes et/ou partenaires, sans participation financière de la part d’A·R. Ce programme, mené la plupart du temps avec nos partenaires locaux, s’inscrit dans une volonté affirmée de mutualisation des ressources et de prise en soin de nos écosystèmes.

Résidence de co-création

Artistes en résidence entend par co-création l’élaboration de formes sensibles par un·e artiste en collaboration avec des habitant·es du territoire. Le terme habitant·e est entendu comme toute personne du territoire, qui le traverse ou le transforme, y réside, y travaille, y étudie ou y pratique des activités de loisirs.
Les formes de collaboration peuvent être multiples et impliquer les co-créateur·ices à différents niveaux et degrés de responsabilité : de la consultation sous forme d’échanges ou de collecte de ressources et de récits, à la participation active et collaborative au contenu ou à la structure même du projet, en passant par des contributions légères encadrées par l’artiste.

Résidence Nuovo Grand Tour

Nuovo Grand Tour est un projet de résidence pour les jeunes talents européen·nes de moins de 30 ans en Italie et en France, conçu par l'Institut Français Italia (IFI) / Ambassade de France en Italie en 2022. Ce programme artistique de grande envergure promeut le dialogue culturel et les valeurs européennes d'échange et de partage, agissant comme un acte concret des visions partagées sur la jeunesse et la culture établies dans le Traité du Quirinal, signé par l'Italie et la France en novembre 2021.

Résidences croisées

En collaboration avec nos partenaires internationaux, accueil d’un·e artiste international·e à Clermont-Ferrand et d’un·e artiste habitant·e en France chez nos partenaires.

Résidence croisée Reykjavík

en partenariat avec Nýló - The Living Art Museum, SÍM, l’Ambassade de France et l’Alliance Française de Reykjavík
www.nylo.is
www.sim.is
www.is.ambafrance.org
www.af.is

L’Alliance Française œuvre pour le soutien et la diffusion de la culture française à travers le monde, en proposant des cours de français et des événements culturels. L’Ambassade de France d’Islande et l’Alliance Française de Reykjavík ont souhaité mettre en place une résidence croisée entre la France et l’Islande afin d’appuyer les échanges et collaborations culturelles entre les deux pays. Elle s’est associée pour l’occasion avec Nýló - The Living Art Museum, un musée et une association à but non lucratif, géré par des artistes. Fondé en 1978 en réaction au mépris des autorités artistiques islandaises pour les pratiques artistiques contemporaines, Nýló - The Living Art Museum accueille des événements, des expositions, des performances, des discussions et des recherches. Il est un forum important dans la communauté artistique islandaise pour présenter, réfléchir et débattre du rôle de l’art contemporain. Atelier et logement sont proposés avec le soutien de SÍM, l'association des artistes plasticien·nes d'Islande. Fondée en 1982, SÍM compte 760 adhérent·es, gère 200 ateliers et 15 ateliers-logements, et s'engage pour la défense des droits des artistes.
La résidence croisée Reykjavík propose une résidence de six semaines à un·e artiste islandaise à Clermont-Ferrand et une résidence de six semaines à un·e artiste vivant et travaillant dans la Région Auvergne-Rhône-Alpes à Reykjavík.

Résidence croisée Barcelone

en partenariat avec Homesession et l'Institut Ramon Llull
www.homesession.org
www.llull.cat

Homesession is a visual arts non-profit organisation founded in 2007. Since then, it has been a catalyst for the artistic creation in Barcelona.
Homesession give support to emerging and mid-career artists as well as to curators, while challenging ideas about contemporary art and culture.

Today, Homesession develop four main programmes, focusing on artist international mobility, production and exhibition grants, educational mediation in collaboration with higher education centers and community-based projects in relation with specific third-sector organisations.

Homesession is part of international, national and local networks, giving a high value to the connection between actors of different fields and geographical areas.

LOCAUX ET MOYENS

Lors de leur résidence, les artistes bénéficient d’une aide financière, d’un accompagnement curatorial et technique, d’un logement et d’un espace de travail.
En fonction du projet et des besoins des artistes, A·R et/ou ses partenaires mettent en place des rencontres avec des professionnel·es de l’art, des chercheur·ses, des associations, des artisans locaux ou toute autre personne pouvant contribuer au développement de la pratique artistique des résident·es.
A·R s'efforce d'offrir des conditions d'accueil adaptées à tou·tes. Dans cette optique, A·R s'engage dans la prévention contre les violences et harcèlements sexuels et sexistes, ainsi que tous les propos ou comportements discriminatoires.

L’atelier

L’atelier d’A·R est un grand plateau de 150 m2, modulable par des cimaises mobiles. Il est situé à la Diode, espace culturel pluridisciplinaire, dans lequel A·R cohabite avec le collectif Les Ateliers, le Pôle Chorégraphique La Diode, le Chœur régional d’Auvergne, la Maison des jeux et l’association Vidéoformes. A·R et Les Ateliers y partagent un espace d’exposition, qui permet de tester des accrochages, de faire des prises de vue, et d’organiser des événements publics afin de donner une visibilité aux recherches des artistes en résidence. Ces dernier·ères ont également accès à des espaces et équipements techniques mutualisés entre A·R et les Ateliers (atelier bois, outillage électroportatif, four à céramique, poste de soudure MIG, salle informatique avec ordinateur et imprimante/scanner A3…).
L'atelier d'A·R et l'ensemble des espaces techniques sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Découvrir ici l’atelier

Le logement

Mis à disposition par la Ville de Clermont-Ferrand et situé dans le quartier des Salins, l’appartement de 100 m2 est composé de trois chambres, d’un salon, d’une cuisine équipée et de deux salles de bain, et dispose d’un accès au jardin de 200 m2. Il est le lieu de vie des résident·es, et constitue également un point de rencontre pour les professionnel·les de l’art contemporain qui y séjournent. A·R met en effet à disposition de ses partenaires locaux les chambres vacantes de l’appartement dans une optique de mutualisation des ressources entre acteurs du territoire.
L'accueil des conjoint·es et familles des artistes est possible sous certaines conditions. Les personnes concerné·es peuvent contacter l'équipe pour discuter des modalités précises.
L'appartement, situé au troisième étage d'un immeuble sans ascenseur, n'est pas accessible aux personnes à mobilité réduite. Des solutions adaptées peuvent être trouvées au cas par cas, les personnes concernées peuvent contacter A·R pour en discuter.

Découvrir ici le logement