à propos

LE PROJET

Créée en 2011 à Clermont-Ferrand par Martial Déflacieux, Artistes en résidence est une association loi 1901 qui soutient la création contemporaine par la mise en place de résidences à destination d’artistes et de chercheur·ses en art contemporain. Elle œuvre pour la mobilité des artistes, la circulation des idées et la mise en commun des savoirs et savoir-faire par le développement d’un vaste réseau de partenaires locaux, nationaux et internationaux.

Les artistes sont au cœur du projet d’A·R. L’équipe d’A·R leur offre un accompagnement curatorial et leur met à disposition des espaces ainsi que des moyens humains, techniques et financiers. Les résidences d’A·R sont pensées comme des temps entièrement dédiés à la recherche et à l’expérimentation, sans obligation de rendu. Cette orientation entend accorder aux artistes du temps pour des recherches qualitatives et approfondies, favoriser une réelle immersion dans le territoire et permettre tous les tâtonnements, détours et remises en question critiques nécessaires au développement de leur pratique artistique.

A·R pense la dimension internationale dans ce qu’elle permet comme déplacement, enrichissement et ouverture aux autres pratiques et cultures, les notions d’accueil et d’hospitalité étant primordiales dans son projet. Favorisant la rencontre et les échanges, l’équipe d’A·R met les artistes en résidence en lien avec des professionnel·les de l’art, des chercheur·ses, des associations, des artisans ou toute personne pouvant aider au développement de leur recherche artistique, ceci aussi bien sur le territoire local qu’à l’échelle nationale et internationale.

L’ASSOCIATION

A·R est une association. Les adhérent·es sont d’ancien·nes résident·es et des professionnel·les de l’art qui soutiennent l’équipe salariée dans l’élaboration des programmes de résidence et du projet associatif. La structure interne reprend l’image d’une cellule qui évolue dans un environnement plus large - un corps ou un écosystème - soulignant la grande importance que A·R accorde aux collaborations et aux synergies entre différent·es acteur·ices.

A·R se compose de :

La membrane
La membrane est un organe de gouvernance démocratique qui regroupe tou·tes les adhérent·es de l’association.

La membrane d’une cellule occupe trois fonctions principales : elle délimite et protège, elle informe sur l’identité et régule les échanges avec l’environnement extérieur et les autres organismes. La membrane n’est jamais pré-existante, elle est créée par la cellule et entretenue tout au long de sa vie. Ses caractéristiques peuvent être modifiées ; elle peut filtrer ou s’ouvrir davantage, elle peut changer d’aspect ou de fonction. De même, le projet associatif d’A·R est en permanence pensé et ajusté par celleux qui le font et le portent. La membrane se réunit deux fois par an en assemblée générale, où elle discute et valide les orientations, actions et budgets d’A·R.

Le noyau

Le noyau est un groupe de travail et un laboratoire de réflexion collective qui pense et définit les orientations et les projets de l'association.

Le noyau, contenu dans une membrane, contrôle l’activité cellulaire en régulant l’expression des gènes. Il est le « cerveau » de la cellule. De même, le noyau est l’organe décisionnaire d’A·R. Il est composé de 3 à 6 personnes issu·es de la membrane, élu·es lors des assemblées générales. Le noyau est composé de minimum un·e artiste, de minimum un·e professionnel·le de la culture, de minimum une personne issue du territoire local et de minimum une personne internationale afin de garantir une représentativité des différent·es acteur·ices qui font l’association. Le noyau est élu par la membrane et se réunit autant de fois que nécessaire afin d’imaginer et de débattre des projets d’A·R.

Les synapses

C’est l’équipe salariée collégiale qui met en œuvre les projets de l’association et connecte entre eux les différents organes de l’association : ses membres et ses partenaires, les artistes en résidence et les différent·es acteur·ices du territoire.

Les synapses sont les zones de contact et de transmission du flux nerveux entre cellules. Elles assurent ainsi la communication entre les différents organes du corps et contribuent au bon fonctionnement de l’organisme.
L’équipe salariée d’A·R est en charge du développement et du soin du réseau de collaboration entre membres, partenaires et artistes en résidence. Sous la forme d’une co-coordination collégiale, elle assure la mise en œuvre des projets et le suivi administratif de l’association, en accord avec les décisions prises par la membrane et le noyau.

L’écosystème

C’est l’ensemble des partenaires passés, actuels et à venir d’A·R.

Artistes en résidence s’inscrit depuis toujours dans un réseau fort de partenaires locaux, nationaux et internationaux, favorisant la mise en commun des réflexions et des initiatives, la mutualisation des ressources et la circulation des personnes et des idées. Ces alliances et collaborations forment l’écosystème fertile dans lequel A·R s’ancre, développe ses actions et puise ses richesses.

L’ÉQUIPE

La membrane

Luc Avargues (FR, artiste, en résidence en 2016)
Karina Beumer (BE, artiste, en résidence en 2019-2020)
David Blasco (FR, artiste, en résidence en 2015)
Diana Carvalho (PT, artiste, en résidence en 2017)
Tom Castinel (FR, artiste, en résidence en 2018)
Club Superette (FR, collectif d’artistes, en résidence en 2019)
François Dehoux (FR, artiste, en résidence en 2017)
Marta Espiridião (PT, commissaire d’exposition)
Fabrice Gallis (FR, artiste chercheur)
Marina Guyot (FR, artiste, en résidence en 2018)
Pepa Ivanova (BE, artiste, en résidence en 2018-2019)
Tatiana Karl Pez (FR, artiste, en résidence en 2019)
Sophie Lapalu (FR, commissaire d’exposition, critique d’art et maître de conférence)
Marie L’Hours (FR, artiste, en résidence en 2020)
Jordan Madlon (FR, artiste, en résidence en 2019)
Sébastien Maloberti (FR, artiste, en résidence en 2016)
Magalie Meunier (FR, commissaire d’exposition)
Emmy Ols (FR, artiste, en résidence en 2019)
Will Owen (USA, artiste, en résidence en 2018)
Clémentine Palluy (FR, artiste)
Louise Porte (FR, artiste, en résidence en 2019)
Clara Puleio (FR, artiste, en résidence en 2018)
Babeth Rambault (FR, artiste, en résidence en 2018)
Catarina Real (PT, artiste, en résidence en 2017)
David Revés (PT, commissaire d’exposition)
Ann Stouvenel (FR, commissaire d’exposition)
Elvia Teotski (FR, artiste, en résidence en 2018-2019)
Pieter van der Schaaf (NL, artiste, en résidence en 2019)

Le noyau

Luc Avargues (FR, artiste, en résidence en 2016)
Marta Espiridião (PT, commissaire d’exposition)
Marie L’Hours (FR, artiste, en résidence en 2020)
Catarina Real (PT, artiste, en résidence en 2017)

Les synapses

Isabelle Henrion (LU, commissaire d’exposition, en résidence en 2016)
Bruno Silva (PT, artiste, en résidence en 2014)

L’écosystème

Artistes en résidence est adhérente à l’AC//RA - Art contemporain en Auvergne-Rhône-Alpes, à Arts en résidence - réseau national et à la Fraap - Fédération des réseaux et associations d’artistes plasticiens.
A·R reçoit le soutien de la Ville de Clermont-Ferrand, de Clermont-Auvergne-Métropole, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, du Ministère de la Culture - DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et du Département du Puy-de-Dôme.
La liste de tous les partenaires artistiques locaux, nationaux et internationaux d’A·R peut être consultée ici.

Si vous êtes intéressé·es à adhérer à l’association Artistes en résidence, n’hésitez pas à nous contacter !